Pourquoi Teebike a séduit la FNAC et Darty

 |   |  871  mots
(Crédits : DR)
En surfant sur la mobilité douce et le réemploi, la jeune pousse niçoise, à l’origine d’une roue connectée qui vient électrifier les vélos traditionnels, est en passe de remporter son pari. La marque va en effet intégrer la future offre “Nouvelles Mobilités” des deux enseignes françaises et ainsi profiter d’une visibilité bienvenue pour asseoir sa croissance.

A la croisée de deux grandes tendances de fond, la mobilité douce et le réemploi, Teebike coche toutes les cases pour rouler vers le succès. Plutôt à vitesse grand V, au regard des ventes réalisés ces trois dernières semaines qui ont épuisé un stock prévu pour tenir trois mois. "Nous avons réamorcé le système de précommandes et espérons recommencer à livrer dès la mi-juin", avance Laurent Durrieu, son dirigeant. Il faut dire que les mesures mises en place pour accompagner le déconfinement - des kilomètres de pistes cyclables installées plus ou moins temporairement dans les grandes villes françaises au plan gouvernemental de 20 M€ visant à encourager la pratique du vélo comme alternative aux transports en commun - dessinent une voie royale pour la jeune pousse niçoise et sa roue connectée éponyme.

Celle-ci transforme n'importe quel vélo traditionnel, ancien ou neuf, classique ou haut de gamme, en vélo à assistance électrique (VAE) piloté directement depuis son smartphone. Ce dernier faisant office de tableau de bord,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/06/2020 à 20:25 :
"piloté directement depuis son smartphone" dommage, habituellement c'est piloté par le guidon. :-) Je vais finir par passer pour un dinosaure qui n'a pas besoin de smartphone (car en ignorant tous les bienfaits que ça apporte !).
La Fnac et Darty n'ont pas fusionné, l'un a absorbé l'autre, sais plus (je dois avoir un mail de côté, prévenaient les clients). Retrouvé : "La FNAC et DARTY font désormais partie du même groupe ! " Rapprochement, pas fusion.
Vu le monde moderne, c'est étonnant de ne pas avoir contacté Amaz** :-) une vitrine de ventes de toutes sortes. :-)
Espérons que c'est une affaire qui roule.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :