Wenity exporte sa plateforme aux Etats-Unis

 |  | 555 mots
(Crédits : DR)
Spécialiste de la gestion de communautés, la startup basée à Sophia-Antipolis fait ses premiers pas à l'international en embarquant sa solution outre-Atlantique, précisément en Californie. Une internationalisation qui intervient après une consolidation du marché domestique. Et qui valide le pivot réalisé il y a deux ans.

Avant, Wenity c'était Studeal et c'est le monde étudiant que la jeune pousse adressait via une solution de gestion capable d'administrer tout ce qui concerne le quotidien des associations estudiantines... Un premier segment porteur de succès mais qui n'a rapidement pas suffit à la soif de croissance de la startup.

Conscient que sa solution pouvait aussi adresser d'autres secteurs, Studeal pivote alors et change de braquet. Change aussi de nom et devient Wenity. L'objectif est alors d'adresser toutes sortes de communautés, professionnelles majoritairement. Un positionnement qui fait aussi rapidement la preuve de son appétence.

"Notre produit est modulable et personnalisable, ce...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :