Summer Hotels met son développement en pause

 |  | 587 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
Le groupe hôtelier indépendant, basé à Nice, dispose désormais de neuf établissements 3 ou 4 étoiles sur la Côte d'Azur. Un développement mené tambour battant depuis 2015, aujourd’hui temporairement contrarié par la crise de la Covid-19.

"Une pause d'un an s'impose". Laurent Rossi, directeur exécutif du groupe hôtelier niçois Summer Hotels, se veut "lucide" : "La situation sanitaire et économique nous oblige à une certaine retenue. Nous ne sommes plus dans une dynamique de développement. Du moins, jusqu'à la fin du premier semestre 2021. L'idée aujourd'hui est de nous recentrer sur nos 9 hôtels". Autrement dit, faire le dos rond, le temps que passe la crise, avant de réactiver sa stratégie de déploiement qui visait, et vise toujours, à doubler le parc hôtelier du groupe d'ici à 2024.

ADN Summer

Créé en 2004 par Bernard Leng, ex-dirigeant fondateur du groupe Team Partners, société de services en ingénierie informatique cotée en Bourse sur...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :