Centurion fait de l'e-sport un vecteur de développement économique

 |  | 704 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Créée à Gardanne, cette agence se spécialise dans l'évènementiel autour du jeu vidéo. Elle répond notamment aux sollicitations des collectivité qui voient dans ces grandes compétitions sur consoles et ordinateurs un moyen de développement économique. Les entreprises trouvent, elles, un nouveau vecteur pour toucher le public.

Fortnite, Fifa, League of Legends.... Il est presque impossible de passer à côté du nom de ces jeux vidéo.  Dans l'univers du gaming, ces titres rassemblent un maximum de joueurs et sont les principaux terrains virtuels pour la compétition. C'est sur le jeu de shoot Counter Strike que Pierre Chatelain a fait ses premières armes dans l'événementiel e-sport en... 2005. A l'époque lycéen, il organise un tournoi sur la demande de la Ville de Gardanne. Et y prend goût. Presque quinze ans plus tard, et plusieurs autres grands rendez-vous à son actif, il décide de s'y consacrer à 100% avec une agence dédiée : Centurio.

Il faut dire que l'e-sport est aujourd'hui un marché à part entière. "Nos clients sont souvent des collectivités qui voient de ce type d'événement un moyen de développement économique", explique Pierre...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :