Malgré la crise, Distilleries et Domaines de Provence tient son cap

 |  | 646 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Située à Forcalquier, cette PME d’une quarantaine de salariés fabrique des spiritueux haut-de-gamme mettant à l’honneur le terroir provençal. Alors qu’elle est parvenue à s’imposer sur des marchés de niche en France comme à l’international, elle doit faire face aux grands chamboulements de la demande suite à la Covid-19.

Des savoir-faire hérités de plusieurs générations et gages d'authenticité. Une identité provençale qui séduit locaux et étrangers. Un positionnement hors des sentiers battus pour séduire les amateurs de produits originaux. Voilà la recette qui fait depuis 1898 le succès de Distilleries et Domaines de Provence.

En France, l'entreprise a conquis des détaillants traditionnels ou succursalistes comme Nicolas, des grossistes et la plupart des magasins de grande distribution, « sauf le hard discount », précise son PDG Alain Robert. Elle enregistre ses meilleures ventes pour son pastis « grand cru » Henri Bardouin, fruit du mélange de 65 plantes et épices macérées et distillées.

A l'étranger, où elle réalise la moitié de ses ventes dans plus de 65...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :