Hyseas adapte une pile à combustible au monde maritime

 |  | 396 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : DR)
La start-up installée à Cannes travaille sur une pile à combustible destinée à une navette maritime. Une adaptation essentielle pour accompagner le développement de l’hydrogène en mer. Après cinq ans de R&D, la production est sur le point de commencer. Mais il ne s’agit que d’une pièce du puzzle pour rendre cette énergie compétitive.

"Nous ne sommes qu'au début d'une révolution industrielle", prévient Arnaud Vasquez. Cet ancien capitaine de la marine marchande travaille depuis 2015 sur une pile à combustible dédiée aux activités maritimes et fluviale via sa société Hyseas. "Nous sommes un industriel à part entière", revendique le président de la société basée à Cannes.

Pour l'instant, le projet en est encore au bureau d'étude. "Nous espérons pouvoir équiper une navette qui fonctionnerait à 100% avec de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :