Si l’Intelligence est Artificielle, ce doit être avec éthique

 |   |  317  mots
(Crédits : DR)
Ancien président et administrateur en chef des opérations d’Apple Computer, actuel président du Smart Deal porté par le Département des Alpes-Maritimes, ce passionné de technologies et de digital explique pourquoi l'IA doit avoir une âme...

Il ne faut pas avoir peur de la technologie. L'homme dans son développement rencontre toujours des obstacles : la technologie nous sert à les surmonter, trouver des solutions à nos problèmes quotidiens. On a de plus en plus besoin de systèmes qui nous accompagnent et nous aident en cas de situations inédites ou de désastres.

La technologie - on pense à l'invention de la roue, de l'électricité, du téléphone, nous a toujours aidés. La difficulté aujourd'hui est que la progression technologique avance à une vitesse qui nous dépasse. En une seule génération, nous avons vu la naissance d'Internet, l'avènement du web, de l'Iphone, des réseaux sociaux, de la 5G... Mais le progrès technologique va si vite que nous n'avons pas le temps d'intégrer ni "métaboliser" le changement.

 Une éthique claire

Et maintenant arrive l'Intelligence Artificielle avec son potentiel énorme et ses algorithmes que l'on ne comprend pas. Une intelligence artificielle qui voudrait surpasser l'intelligence humaine ! Alors s'il y a une Intelligence Artificielle, si l'Intelligence est Artificielle, il faut qu'elle s'accompagne de règles. C'est une technologie nouvelle qui pourrait glisser entre nos mains et nous échapper si l'on n'y prend pas garde tant le processus est rapide. C'est pourquoi il nous faut des préceptes dans la création et le développement de cette Intelligence Artificielle, une éthique claire, pour éviter d'être dépassés et surpassés par le progrès scientifique. Il nous faut placer l'Homme au centre de cette technologie, la consacrer dans l'Humanisme, sous le faisceau de l'histoire et de la philosophie.

Il ne faut pas avoir peur des technologies, de l'Intelligence Artificielle. Il faut avoir peur du manque de règles, d'une société engagée dans la gestion d'une technologie si puissante si elle ne la comprend pas. Si l'Intelligence est Artificielle, ce doit être avec éthique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2020 à 10:29 :
Beau discours bravo mais le problème est que c'est pas vous qui allait décider c'est ceux qui posséderont cette découverte, du moins cette recherche puisque si une IA est créée un jour elle nous dira que l'humanité est mal gérée c'est obligé et donc ses propriétaires la feront taire la remplaçant par un placebo qui dira le contraire, hé oui les mêmes qui anéantissent de leur cupidité maladive l'humanité et son environnement.

Rassurant non ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :