Comment Koati invente l'électricien 2.0

 |   |  452  mots
(Crédits : Stefan Stefancik / Unsplash)
Mis au point par la startup basée à Sophia-Antipolis, le devis dématérialisé se révèle être un ERP à destination des artisans. Mais son business modèle s'appuie aussi sur les distributeurs.

Avant d'être une solution en ligne, Koati est presque né dans le garage de Dominique Chabrillac. C'est en effet pour son propre usage que cet électricien de formation a développé un logiciel, capable d'établir sans perte de temps et de manière efficace, un devis tel que certains artisans le réalisent encore manuellement.

Un outil si efficace, que l'idée naturelle est alors de le développer en une plateforme ouverte à tous les professionnels de l'électricité.

"Le devis est normalement un document statique, qui dès qu'il est réalisé et approuvé, ne sert plus à rien. Or il présente plusieurs intérêts, notamment pour tout ce qui relève du suivi de la réalisation puis de la facturation", explique Dominique Chabrillac, qui outre sa formation d'électricien, dispose également d'une formation en nouvelles technologies.

Arbre multidimensionnel

Ainsi naît Koati, estampillé d'un logo qui représente un renard bleuté et qui est entré depuis une année au sein de l'incubateur Telecom Paris Tech.

"Nous nous adressons à tous les électriciens pour qui il faut démystifier les nouvelles technologies. Koati est une plateforme simple et puissante, elle est modélisable et personnalisable", explique son fondateur.

Car a contrario des autres solutions de devis en ligne, Koati est configuré de façon à avoir intégré l'ensemble des catalogues et donc des produits proposés par les divers distributeurs du marché. Ce qui en fait, selon Dominique Chabrillac, "un arbre multidimensionnel". Et une appétence renforcée afin d'être utilisé par les artisans.

Le concept de la gratuité

Cependant, le business modèle de Koati repose sur les distributeurs. C'est avec les leaders du marché que Dominique Chabrillac veut nouer des partenariats. Pour eux, Koati "représente un potentiel de vente supplémentaire", assure l'entrepreneur azuréen persuadé qu'en devenant prescripteurs de sa solution, les distributeurs sont prêts à mettre la main à la poche. "Le devis établi par Koati est structuré, note les références exactes des produits, ce qui pour eux représente un gain de temps précieux et donc une économie". Le tout permet de rendre Koati - qui revendique avoir recensé plusieurs milliers de produits - gratuit pour les artisans, "lesquels n'auront aucune appréhension à l'utiliser".

Surtout qu'outre la faculté à établir des devis vite et bien, la plateforme apporte d'autres services comme l'établissement des autodiagnostics obligatoires à réaliser par les professionnels. "Nous sommes l'un des professions les plus réglementées", souligne Dominique Chabrillac. Possibles également, l'édition de tableaux de bord, le calcul de marges...

Prêt à entrer en phase de production, Koati va financer une partie de cette étape sur fonds propres. L'objectif est d'atteindre 10 000 utilisateurs à fin 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/03/2018 à 7:56 :
C'est une grande idée

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :