Pourquoi Le Parfum Citoyen peut réussir son internationalisation

 |   |  531  mots
(Crédits : DR)
Il est né il y a un an, pariant sur le savoir-faire artisanal français et sur les nouvelles habitudes de consommation de la génération Y. Douze mois plus tard, la startup basée à Nice, concrétise sa stratégie et vise l'export, notamment au pays de l'Oncle Sam.

Petit-fils de parfumeur, ex-spécialiste du recrutement, Adrien Gautier fait le pari l'an dernier de créer une marque de parfum qui soit différente et qui, plutôt que de commercialiser des senteurs, propose des "portraits olfactifs". En somme des odeurs qui correspondent à l'Homme d'Affaires ou à la Princesse Rebelle, au total, 10 portraits - 5 pour homme et 5 pour femme - concoctés via des matières premières sourcées à Grasse et s'appuyant pour le packaging, le conditionnement ou les étiquettes, sur un réseau de fournisseurs français.

L'Oréal/Groupe Casino en avant-garde

Douze mois après son lancement, Le Parfum Citoyen fait la preuve du concept. Pour preuve la présence des fragrances au sein du Drugstore Parisien, nouvelle enseigne orientée lifestyle, imaginée par le duo L'Oréal/Casino, "qui innove dans le retail en proposant des marques et produits alternatifs", explique Adrien Gautier, qui voit dans cette sélection la reconnaissance que sa vision est la bonne. Et pour ce tout nouveau Drugstore Parisien, la marque niçoise a imaginé 6 vaporisateurs de sac de 8,5ml, soit des flacons au format "Beauty to go", pratiques pour les voyages ou les déplacements.

Egalement présent dans deux autres boutiques parisiennes, en test chez Nocibé - au sein du flagship de Paris Opéra et dans l'espace situé au centre commercial Val d'Europe - Le Parfum Citoyen a participé au salon Cosmoprof à Bologne ce qui lui a "permis de trouver de nouveaux distributeurs".

C'est l'Amérique ?

Cependant, une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le contact pris avec un retailer américain, concept-store lifestyle, parmi les leaders de son secteur, laisse entrevoir des perspectives d'exportation pour la jeune entreprise niçoise, perspectives qui se renforcent avec la participation au Cosmoprof North America à Las Vegas fin juillet. "Nous avons été sélectionnés parmi plus de 200 marques pour faire partie du Cosmoprof Trends Report par Cosmoprof Worldwide Bologna et l'agence mondiale de tendance en cosmétiques BeautyStreams", explique Adrien Gautier qui voit ainsi les planètes s'aligner et les ouvertures sur le marché nord-américain se préciser.

Alternative aux grandes marques

Et pour appuyer ce bon comportement, tant sur le marché domestique qu'à l'export, Le Parfum Citoyen participe à l'incontournable Maison & Objet en septembre prochain, au sein de l'espace dédié à la fragrance. Une façon de s'installer durablement dans le paysage et de consolider la stratégie. "Nous poursuivons notre développement, plutôt via les concept-stores car cet univers se prête bien à notre positionnement. Notre poursuivons le développement commercial tant en France qu'à l'export". Adrien Gautier ne cache pas son objectif d'être référencé au sein d'une chaîne de grands magasins telles les Galeries Lafayettes, "une chaîne reconnue qui offre de la visibilité. Nous voulons créer l'alternative aux grandes marques".

Et cela s'inscrit justement dans les habitudes de consommation de la nouvelle génération, "une génération en quête de sens, sensible à un discours authentique, qui préfère les concepts simples, accessibles, sans marketing outrancier. La star, c'est le produit. Nous ne sommes pas dans une démarche de recherche de notoriété à tout prix".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :