Protect Hunt, la solution qui veut lutter contre les accidents de chasse

 |   |  426  mots
(Crédits : DR)
Développée par la startup Find Tech, basée dans les Bouches-du-Rhône, ce boîtier qui peut s'apposer sur la crosse de n'importe quelle carabine, permet surtout de prévenir par vibration tout chasseur qui viserait en dehors du périmètre autorisé. Une solution innovante qui a déjà convaincu un constructeur national.

Si on a souvent l'habitude de souligner que les innovations naissent des problématiques terrain, dans le cas de Pierre Alleysson l'expérience vécue aurait bien pu être fatale. Victime d'un incident de chasse, qui, comme il le souligne, aurait bien pu être un accident de chasse, ce chef d'entreprise n'a de cesse alors de mettre au point une solution qui soit capable de prévenir le chasseur si celui-ci vise en dehors du périmètre autorisé.

"Nous souhaitions mettre au point une solution directionnelle", insiste Pierre Alleysson. Qui travaille à finaliser, durant 18 mois, d'abord un premier POC. Pour cela il crée une startup, Find Tech, et tape à la porte du CEA Tech de Grenoble, son prototype sous le bras, soucieux de perfectionner son produit.

Made in France

C'est ainsi qu'au bout de trois ans de R&D, naît Protect Hunt P10, un boîtier embarqué, étanche, antichoc, équipé de deux boutons, l'un pour un démarrage par simple pression, le second qui sert à scanner la zone de chasse autorisée. Apposé sur la crosse de la carabine grâce à une sangle, le boîtier vibre dès lors que le chasseur vise en dehors du périmètre qui a été préalablement scanné.

Protégé par un brevet français et international, Protect Hunt P10 a nécessité un investissement total de 600 000 euros. Soutenu par Minalogic, Find Tech a également obtenu un prêt de la part de Bpifrance pour passer à la phase industrielle. "Notre solution est industrialisée en France, c'était une volonté forte de notre part", note Pierre Alleysson. Ainsi carte électronique, moules, injection, assemblage, packaging... sont tous Made in France.

Reconnaissance nationale

Commercialisé depuis janvier dernier, Protect Hunt P10 est disponible sur le site internet dédié. Un accord passé avec un distributeur permet également à 350 boîtiers d'être mis en vente dans les armureries de l'Hexagone. Mais c'est l'intérêt suscité par Verney-Carron, fabricant d'armes basé à Saint-Etienne et l'un des acteurs nationaux du secteur, qui marque une première reconnaissance pour la startup provençale puisque la marque française a décidé d'intégrer le boîtier directement dans sa carabine Verney-Carron Speedline. Un boîtier qui a été miniaturisé, qui a entre autres, du passer du mode batterie au mode pile et qui prend le nom de 30° Assist. Les 300 premiers exemplaires seront livrés mi-novembre.

Find Tech, qui réunit une équipe de 4 personnes, devrait générer un premier chiffre d'affaires après quelques mois de commercialisation de l'ordre de 150 000 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2018 à 4:54 :
Trop de chasseurs en France. Cette corporation de tueurs d'animaux eleves en batteries.
a écrit le 30/10/2018 à 17:52 :
Il apparaîtra opportun de contraindre ses déplacements et promenades en campagne en période de chasse lorsqu'on tient à sa peau...
La récente actualité est bien cruelle!
Un gadget supplémentaire ne change rien à l'affaire, et encore faut il que le chasseur souvent limité intellectuellement et quelque peu aviné après de longs déjeuners copieusement arrosés soit en mesure de l'utiliser correctement.
La Start Up Find Tech, basée dans les Bouches du Rhône comme son nom ne l'indique pas ne serait elle pas en accointance avec un ou plusieurs lobbies de la chasse fort actifs et présents dans notre beau pays?
Cqfd.
a écrit le 30/10/2018 à 14:52 :
Cela semble encore être une machine à gaz le truc mais il est évident qu'il y a un marché à prendre là dedans. Indispensable même.

IL n'y a pas que des meurtres déguisés en accidents de chasse, il y a aussi des vrais accidents qui détruisent la vie de deux familles du coup.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :