Comment Avencod fait la preuve de son modèle

 |   |  405  mots
(Crédits : DR)
Entreprise adaptée, la startup basée à Nice contribue à l'insertion de personnes autistes dans l'univers du numérique. Partenaire d'Amadeus, le géant du secteur du tourisme, elle agrandit son territoire d'intervention et prévoit de s'installer aussi à Marseille.

Dans le monde de l'entreprise, l'entreprise adaptée interroge souvent. Dans le monde des startups, aussi. Tournée vers l'emploi des personnes en situation de handicap, les entreprises adaptées - jeunes pousses ou pas - sont forcément des modèles à part, de par la dimension humaine qui fait partie, intrinsèquement, de leur ADN. C'est en 2016 que Laurence Vanbergue et Laurent Delannoy décident de laisser de côté leurs carrières - responsable d'agence HLM et consultant informatique - pour donner naissance à Avencod. Qui fait le pari de recruter des personnes souffrant de troubles autistiques, à haut potentiel, des personnalités qui s'avèrent souvent brillantes et perfectionnistes.

 Le modèle, en tout cas, séduit assez vite Amadeus - installé à Sophia-Antipolis où le groupe possède l'un de ses centres de recherche et développement - qui en devient le client. Une façon pour le fournisseur mondial de solutions technologiques pour l'industrie du voyage d'acquérir justement des compétences pointues. Deux ans plus tard, soit le mois dernier, c'est grâce à Amadeus qu'Avencod participe au Meilleur développeur de France, une compétition organisée à Paris, à La Défense qui a réuni 2 000 participants, 240 personnes pour... un gagnant. Si l'heureux lauréat ne fait pas partie de l'équipe d'Avencod, pour la startup, la participation à ce concours est extrêmement significative. "C'est la reconnaissance de notre modèle, de la richesse qu'apportent les personnes en handicap et souffrant de troubles autistiques. Cela démontre leur qualité professionnelle", indique Laurent Delannoy.

Un signe d'encouragement donc, qui conforte Avencod dans son développement. Lequel passe par une extension de l'autre côté de Provence Alpes Côte d'Azur, précisément Marseille où la jeune entreprise devrait s'installer au cours du premier trimestre 2019 et où elle possède déjà des clients. L'objectif y est la création de 12 postes dans les deux prochaines années. "Marseille Innovation nous accompagne pour l'installation et le développement économique", précise Laurent Delannoy. Qui du côté des Alpes Maritimes compte adresser des entreprises de taille moyenne. Car pour l'heure, parmi ses clients, Avencod compte Thales Alenia Space, Cap Gemini, Thales UnderwaterSystems, Dassault, General Electric, Qwant, Ellcie Healthy... Et voit en parallèle, l'apparition de quelques potentiels concurrents. De quoi dynamiser les velléités de développement de la jeune entreprise qui, à Nice, emploie 12 personnes mais ne communique pas sur son chiffre d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :