Et Cloud Connecte réinvente la roue de la fortune

 |   |  619  mots
(Crédits : DR)
Avec sa solution brevetée, la startup basée à Sophia-Antipolis, permet une digitalisation du point de vente qui prend la forme ludique de la célèbre roue. Une solution qui s'appuie sur le QR Code et qui a fait l'animation – entre autres – au dernier Salon de l'agriculture.

Ecran géant - c'est le Digital Wave de Clear Channel et ses 100 m2 - roue gigantesque et des lots à gagner... L'opération Instants Magiques au sein du centre commercial Cap 3000 à Saint-Laurent-du-Var, démarré en mai 2018, est l'un des exemples de ce que permet la technologie développée par Yann Le Solleu. Une technologie qui a nécessité des années de R&D, évidemment brevetée.

Une technologie qui fait toute la différence de Cloud Connecte. Le système qui s'appuie sur la technologie baptisée M2Key permet de l'identification et de l'interactivité mobile. Concrètement c'est le téléphone mobile qui sert de "main", scannant un QR Code dynamique qui permet de lancer virtuellement la roue. Et de gagner le lot attribué à la case sur laquelle la roue s'arrête. Si le principe de gain est le même que celui de la roue de la fortune traditionnelle, toute la différence est dans la technologie qui adresse les entreprises puisque derrière le ludique se dissimule une solution d'engagement marketing.

Gamification du retail

Là où habituellement c'est le hasard qui mène le jeu, ici tout est bien sûr structuré. "Notre solution gère le tout de façon équitable, non déceptive et tient compte également du budget marketing alloué" explique Yann le Solleu ajoutant que le tout est évidemment RGPD compatible.

"Nous faisons du drive-to-store mais aussi du web-to-store", détaille Yann Le Solleu, ce qui fait de M2Key une technologie répondant à de nombreux usages et besoins marketing/communication des entreprises, pouvant s'insérer dans une vraie stratégie de mise en valeur des points de vente.

"L'approche est toujours de valoriser le consommateur, de façon optimale et publique". L'ensemble fait de Cloud Connecte un spécialiste à la fois du retail et du big data avec la cerise sur le gâteau qui en modifie toute la saveur : permettre de mesurer le ROI.

"Les marques cherchent à avoir des métriques de leurs points de vente. C'est la convergence mobile/points de vente. C'est ce qui fait de notre solution, une solution phygitale". Qui n'aurait pas d'équivalent sur le marché, revendique Yann Le Solleu.

Adapté à l'international

Les perspectives de développement sont, selon le PDG de l'entreprise née en 2013, conséquentes et s'inscrivent dans un contexte où les applications sont en perte de vitesse et où selon une étude menée par Bpifrance, 45 % des écrans publics sont disposés dans le retail. Pour l'heure, la startup azuréenne dispose d'un portefeuille clients où figurent l'AS Monaco, Darty, Leroy Merlin, Altarea Cogedim, Klépierre... Au Japon, Cloud Connect a déployé sa technologie avec Philip Morris pour Iqos, sa marque de cigarette électronique. "Le jeu s'adapte à toutes les langues".

Pour ce qui est de l'international, la limite c'est... le data center à proximité. "Tout se passe dans le cloud, il nous faut donc des serveurs proches géographiquement des zones que nous souhaitons couvrir", précise Yann Le Solleu.

Agrandir le terrain de jeu

Installée depuis quelques mois au sein du Village by CA de Sophia-Antipolis, la startup dit avoir "besoin d'accélérer". Ce qui signifie levée de fonds et, pourquoi pas, nouer un partenariat avec une entreprise disposant d'un parc d'écrans ou un groupe spécialisé dans le retail soucieux de se moderniser.

"La levée est d'importance maintenant que le marché est là. Nous cherchons un combo levée de fonds avec un client. Cela nous permettrait d'accélérer sur le déploiement. Notre objectif est de devenir un leader européen", appuie Yann Le Solleu. Cloud Connecte réalise un chiffre d'affaires de 200 000 euros avec un EBE positif.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :