Le pari numérique de VanillaMilk

 |   |  646  mots
(Crédits : DR)
Comme son nom peut le laisser supposer, la startup basée à Marseille s'est positionnée sur un segment particulier, l'accompagnement à l'allaitement, qu'elle adresse via une plateforme de mise en relation. Un sujet pas aussi facile qu'il y paraît, reconnaît sa dirigeante, mais qui répond à un besoin non comblé et où le numérique apporte une réelle valeur ajoutée.

Si l'entreprenariat était bien un souhait, rien ne prédisposait Stéphanie Habenstein, responsable e-commerce pour de grands groupes, à créer une entreprise autour du sujet de l'allaitement. Pourtant, c'est parce qu'elle identifie le besoin en informations vérifiées et en mise en relation avec les professionnels du secteur qu'elle crée VanillaMilk début 2020, de retour dans le Sud, après une parenthèse de 10 ans en Belgique.

"Lorsque je me suis intéressée à l'allaitement, je me suis rendue compte de la masse d'informations disponibles, mais des informations souvent contradictoires. A cela, d'ajoute une image de l'allaitement plutôt vieillotte. Je me suis lancée avec une approche de maman et pas celle que l'on m'imposait", explique Stéphanie Habenstein.

Avec un parti pris clair, celui d'une...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :