Pour accélérer, Exostim mise sur une version grand public de son application

 |   |  711  mots
(Crédits : DR)
Installée à Meyreuil, l'entreprise a développé une application d’entraînement cognitif personnalisé. Au départ destiné aux Ehpads, cet outil veut désormais s’adresser au grand public avec une version revisitée et un test d’évaluation gratuit. Une manière de gagner du terrain et de s’imposer comme un acteur de santé publique.

Avant d'être chef d'entreprise, Lionel Lamothe est ergothérapeute. Il intervient dans la prise en charge cognitive, s'intéressant à la mémoire, à l'attention et à la concentration. Un métier qu'il exerce notamment au sein d'Ehpads dont il déplore le manque de moyens humains malgré un fort besoin de prise en charge.

Pour y répondre, il fonde en 2014 la société Exostim. "Le but était de faciliter la prise en charge pour les aidants et les bénéficiaires ", dit-il.

Une application bâtie avec le CNRS et Aix-Marseille Université

Pour se faire, il s'appuie sur le laboratoire de neurosciences cognitives porté par le CNRS et Aix-Marseille Université. Les briques technologiques du laboratoire lui permettent de bâtir son application. Celle-ci propose en premier lieu une évaluation normalisée, c'est-à-dire que l'on évalue les différents aspects de l'état...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :