Qista, spécialiste de la lutte contre les moustiques, s'envole à l’international

 |   |  818  mots
(Crédits : Reuters)
Basée à Aix-en-Provence, la startup a développé des bornes qui piègent et tuent les moustiques sans nuire aux autres espèces. Un outil qui s’adresse aux collectivités et au grand public, particulièrement réceptif pendant le confinement. Portée par cet élan, la jeune pousse souhaite se renforcer à l’export. L’innovation est aussi au cœur de sa stratégie.

Pénible pour certains, le moustique est pour d'autres un véritable enjeu de santé publique. Dengue, paludisme, chikungunya, Zika... ces maladies qu'il véhicule sont responsables de 750 000 décès par an à l'échelle mondiale. Ce qui en fait le premier prédateur de l'Homme.

Pour s'en protéger, de nombreuses solutions existent, du bâtonnet de citronnelle au biocide en passant par les huiles essentielles et autres répulsifs. Mais il faut souvent choisir entre efficacité et innocuité. Longtemps promu comme la solution bio la plus pertinente, le Bti, une bactérie larvicide, a finalement été remis en cause par différentes études dont une de la Tour du Valat, en Camargue. Une étude qui a motivé la création de Qista par Pierre Bellagambi et Simon Lillamand.

"Dans les opérations de démoustication, ces bactéries sont épandues dans l'eau", explique Pierre Bellagambi, co-fondateur de l'entreprise. "Elles sont consommées par les larves de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :