Comment Ellcie-Healthy valide (scientifiquement) sa stratégie d’innovation

 |  | 892 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : DR)
En mettant sur le marché une nouvelle fonctionnalité à ses lunettes intelligentes, les rendant capables de détecter la chute, la startup basée à Nice, confirme – après avoir adressé l’endormissement au volant – sa capacité à adresser des cas d’usages de la vie quotidienne. La jeune pousse poursuit ses efforts en R&D, continuant notamment à faire valider scientifiquement ses avancées technologiques.

C'est le deuxième étage de la fusée que la startup met sur orbite. Après la détection de l'endormissement au volant mis sur le marché sous le nom de Prudensee, voici la détection de la chute. Une seconde innovation, prévue dès l'origine, qui a forcément exigé un temps de développement pour prendre forme.

Capter le regard... et les informations

Faire des lunettes, objet du quotidien, un ioT performant a toujours été l'idée fondatrice de la jeune pousse. Une idée simple et facile en apparence. Beaucoup moins cependant lorsqu'il faut passer à la pratique et bourrer les branches des lunettes de capteurs intelligents, certes, mais fins et sensibles.

Soucieux de la juste valeur de la data récupérée, et parce qu'initialement il fallait aussi connaître quel type de data était pertinente, Philippe Peyrard s'est toujours appuyé sur la connaissance, les expertises issues des laboratoires ou d'établissements qualifiés. « Ce sérieux nous a permis d'être sélectionné pour devenir fournisseur de la Direction Générale de l'armement », explique le fondateur de la startup dont la compétence...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :