Estrosi remporte son pari en PACA

 |   |  157  mots
Christian Estrosi remporte la région PACA avec près de 55 % des voix.
Christian Estrosi remporte la région PACA avec près de 55 % des voix. (Crédits : DR)
La victoire n'est pas aussi serrée que prévue. Avec une estimation à 54,8 % des voix, le maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur l'emporte face à son adversaire FN, Marion Maréchal-Le Pen, créditée de 45,2 %. Une bataille – pour ne pas dire une bagarre – remportée de haute lutte.

C'est fait : Christian Estrosi ajoute une nouvelle casquette à celles qu'il possède déjà : il préside désormais le Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Une victoire qui s'est dessinée ces derniers jours, après un premier tour qui a vu Marion Maréchal-Le Pen viré en tête avec 41 % des suffrages.

Union tout azimut

Un résultat qui a mobilisé contre elle, le parti socialiste - Christophe Castaner, la tête de liste de la gauche avait dès le soir du premier tour exhorté à voter pour le candidat Les Républicains - mais aussi les professionnels de la culture et du sport, sans parler des chefs d'entreprises qui n'avaient pas manqué de faire entendre leur préférence.

 Le front républicain a donc marché à plein en PACA. Et le taux de participation a lui été meilleur puisqu'à 17 h, il s'élevait, selon la Préfecture des Bouches-du-Rhône, à 54,3 % contre 46 % dimanche dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2015 à 20:34 :
quel pari ?
il a gagné sur des mensonges et des insultes.Il a oublié qui il soutenait quand M.Médecin était maire de Nice ....le front national
c'est un ambitieux qui a gagné avec les voix de gauche. Joli Joli
il fait fi des +de 40% d'électeurs du FN
J'espère qu'il va se planter
a écrit le 14/12/2015 à 10:43 :
Mr Estrosy s'est fait connaître sur un positionnement sécuritaire (cf caméras à Nice). Au lendemain de cette élection, sa position est brouillée. Il se fait élire grâce à la gauche, qui était contre ses prises de position.
a écrit le 13/12/2015 à 22:03 :
Pour faire barrage au FN les abstentionnismes du premier tour et les électeurs de gauche on du faire la pirouette pour élire la médiocrité. Dire que ce triste personnage ose faire référence au Général de Gaule quelle insulte à cet illustre homme d'Etat. Ce qui est réjouissant encore un élu qui n'est rien mais qui croit être.
a écrit le 13/12/2015 à 21:20 :

La région sud est à toujours été de droite dans son électorat , mais à cause des combines de Mr Estrosi et de ses associés , cette région à été de gauche pendant 18 ans. C'est la chute numérique de la gauche qui est responsable de la victoire d'Estrosi.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :