Martine Vassal : "Economie et environnement ne doivent pas être opposés"

 |   |  637  mots
(Crédits : DR)
Mobilité, santé, industrie… Pour la candidate LR, la seconde ville de France a des atouts mais aussi des manques, qu'elle compte bien combler en cas de scrutin municipal favorable. Une vision économique qu'elle estime en totale opposition avec celle de la liste adverse.

Martine Vassal "ne lâche rien" et même le week-end mouvementé par les soupçons de procurations illégales qui vient de s'écouler ne semble pas contribuer à affaiblir sa détermination. Et d'autant moins, dit-elle, qu'alors que la crise sanitaire s'essouffle, c'est une "onde de choc qui se prépare". Economiquement parlant, s'entend. "Le tissu économique est menacé. Il y a une inquiétude et l'obligation d'agir vite". Pas en injectant des millions d'euros, pas en misant tout sur la compensation financière, mais en "revoyant toute l'économie". Comprendre en remettant à plat ce qui doit l'être et en accélérant là où ça va bien.

Le port, vecteur d'attractivité à amplifier

Sujet qui divise, celui des croisières est pourtant primordial, "car c'est un pan de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/06/2020 à 19:09 :
Qui veut opposer l'économie et l'environnement? L'opinion publique? Non, mais sûrement ceux qui ont des rentes a faire prospérer!
a écrit le 17/06/2020 à 13:42 :
Eh oui Martine, tout comme ne doivent pas être opposées carte d'électeur et procuration !
Make Marseille Great Again !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :