Christian Estrosi : "Servir le territoire de Nice Côte d'Azur, ce n'est pas servir n'importe quel territoire"

 |   |  723  mots
(Crédits : Eric Gaillard)
Réélu président de la Métropole azuréenne, le maire de Nice réitère sa volonté de protéger cet ensemble de 49 communes, de poursuivre le développement économique pour contrer la crise en s'appuyant sur l'Eco-Vallée, ce qui signifie aussi soutien continu aux entreprises, être prêt à se relever les manches face aux temps incertains, compter avec le tourisme, pilier essentiel. Le tout avec l'ambition de prendre une place à l'envergure de l'Europe.

C'est un véritable plaidoyer que fait Christian Estrosi pour son "bout de territoire". Rappelant que la Métropole Nice Côte d'Azur est la première métropole de France, de par sa date de naissance - 2012 - soit un temps d'avance qui a permis aussi de poser les jalons qui vont bien, dont le choix du périmètre concerné, ce qui n'est pas anodin, loin s'en faut.

Largement réélu - avec 116 voix sur 130 - le président de la Métropole Nice Côte d'Azur repart donc pour un nouveau mandat de six ans. Une nouvelle aventure tant les temps actuels - crise sanitaire et crise économique obligent - sont incertains, invitant à relever les défis. Et il y en a quelques-uns.

"Pas les mains vides"

Dont évidemment, le contexte actuel, celui d'une crise sanitaire qui n'est pas finie et d'une crise économique qui est là, "durablement" souligne...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/07/2020 à 11:05 :
Vu tout ce qu'il gagne il ne va pas faire le blasé on s'en doutait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :