Laurent Lhardit : "C'est en devenant normale que Marseille va montrer qu'elle est exceptionnelle"

 |  | 1390 mots
(Crédits : DR)
Le nouveau monsieur Economie, c'est lui. Spécialiste dans le civil de stratégie, c'est celle de la Cité phocéenne dont il a désormais la charge. Et le sujet du dynamisme économique dans toutes ses composantes est un peu à l'image de la ville : pluriel, parfois complexe mais pas sans potentiel. Tourisme, investisseurs, entreprises, création d'un fonds ESS… Comment se construit la feuille de route de la deuxième ville de France ?

Il est arrivé aux affaires il y a peu et Laurent Lhardit, à l'instar des autres élus de la majorité municipale, prend ses marques dans ses nouvelles fonctions. Celui qui dans le civil est à la tête de son propre cabinet de conseil en stratégie a désormais la charge de la stratégie économique de la deuxième ville de France. Une Cité phocéenne qui sait attirer mais qui doit aussi combler les manques, gommer les freins, se remettre en question quand il le faut et donc mieux montrer ce qu'elle est vraiment. Une mission pas aisée - il y a quelques sujets de dissensions - mais une vision que l'élu du Printemps marseillais veut rendre concrète. "Nous voulons mieux travailler sur l'attractivité de la ville. L'attractivité c'est des questions qui concernent tous les Marseillais. Ce sont des logements accessibles à tout niveau de salariés, ce sont des écoles qui sont des lieux d'accueil confortables, c'est une ville propre, nettoyée. Nous voulons réduire drastiquement les inégalités sociales. Pouvoir donner le choix de s'installer dans n'importe quel quartier".

Et de tout résumer, philosophiquement, en une phrase : "la prospérité n'existe que dans la paix".

La paix économique qui passe par la paix sociale. Marseille, pourtant sièges de grands groupes et d'ETI françaises, n'est pas perçue en premier lieu pour son attractivité économique tant elle est toujours perçue comme une exception. Et pas dans le bon sens du terme. "Nous voulons faire aller Marseille vers une sorte de normalité. C'est en devenant normale que Marseille va montrer son côté exceptionnel".

Coopération respectueuse

Marseille qui est au cœur du territoire...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/09/2020 à 11:22 :
Qui a ouvert la porte de sa cage ?
a écrit le 10/09/2020 à 9:09 :
"Normal" ?!

Ça comme ce mal...
a écrit le 09/09/2020 à 19:13 :
Citation du titre de l'article et "la prospérité n'existe que dans la paix" : moi, si j'étais marseillais, avec un tel génie et une pensée aussi aboutie, je commencerais à baliser...
Réponse de le 10/09/2020 à 5:54 :
je pense la meme chose. Marseille est un chaudron informel.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :