Ideal Sport prépare une levée de fonds

 |   |  353  mots
Après les Alpes-Maritimes, la start-up niçoise veut dupliquer son modèle dans les Bouches-du-Rhône.
Après les Alpes-Maritimes, la start-up niçoise veut dupliquer son modèle dans les Bouches-du-Rhône. (Crédits : DR)
La start-up qui édite un logiciel recensant l'ensemble des activités sportives des Alpes-Maritimes prépare pour le printemps un nouveau tour de table.

Qui n'a jamais perdu du temps et de l'énergie à trouver une activité sportive qui lui plaise et qui soit à la fois dans son périmètre géographique et qui réponde aux contraintes horaires ? Ce casse-tête chinois, Alizée Encoignard l'a résolu. Cet ex-manager passée par l'enseigne qui va à fond la forme - Décathlon pour ne pas la citer - décide voici un peu plus d'un an de se lancer dans l'entreprenariat, un virus dit-elle, attrapé justement lors de son passage chez le distributeur d'articles de sport.

Promotion active

Lancée en 2015, Idéal Sport ne veut surtout pas être perçue comme un annuaire d'activités sportives mais bien comme un moteur de rechercher permettant de promouvoir tout type d'activités. Incubée au sein de Paca-est - "je n'avais pas d'expérience dans le web"- la petite entreprise d'Alizée Encoignard recense aujourd'hui 150 prestataires. Elle a également développé un principe de Carte PASS qui permet aux internautes de tester certains sports à des prix préférentiels. "La notion de crédit donne de la valeur aux activités", précise la jeune dirigeante qui a ainsi convaincu 40 partenaires de s'associer à l'initiative, proposant des activités classiques comme le golf à des sports plus originaux ou moins connus tels que le Air Yoga ou la pirogue polynésienne.

Dupliquer le modèle

Installée au sein du CEEI de Nice, Ideal Sport a déjà réalisé un premier tour de table en décembre dernier, levant 50.000 euros. Un second tour de table d'un montant de 200.000 K€ se prépare pour le premier trimestre. Car l'ambition est d'essaimer Ideal Sport en PACA et plus précisément dans les Bouches-du-Rhône, un chantier auquel elle s'attèle actuellement. Son souhait est également de renforcer l'équipe, composée pour l'heure d'un chargé de clientèle et d'un contrat de professionnalisation, en intégrant au sein de l'entreprise la compétence de webmaster. "J'aimerais également rejoindre le Réseau Entreprendre, car c'est l'un des meilleurs moyens d'acquérir de l'expérience", explique Alizée Encoignard.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :