Trading Central Labs ou l’analyse très utile des sentiments du marché financier

 |  | 761 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
En s’appuyant sur le Big Data et l'Intelligence Artificielle, la fintech basée à Sophia Antipolis, analyse la faramineuse masse d’information financière disponible pour en retenir la substantifique moelle et ainsi aider les investisseurs à prendre de meilleures décisions dans la gestion de leur patrimoine financier.

Si être à contre-courant peut faire gagner des points dans de nombreux domaines, dans l'univers des marchés financiers, c'est la "catastrophe assurée", pointe Jérôme Savresse. Ce "vieux de la vieille" de la finance sait de quoi il parle. A son compteur, vingt ans en salle de marché à Paris, Londres et Hong Kong, à conseiller les banques, fonds de spéculation et autres assureurs sur les produits financiers complexes. Et puis, l'envie, il y a une paire d'années, de faire autre chose, autrement, et plus particulièrement dans le domaine de la gestion de l'information financière dans le but d'améliorer, grâce aux nouvelles technologies, la façon dont les investisseurs consomment les données. C'est tout l'objet de Trading Central Labs, fruit de l'alliance entre Jérôme Savresse et la société parisienne Trading Central, co-fondée en 1998 par Romain Gandon et Alain Pellier. Présente dans huit grandes places financières...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :